Design d’une base de données MySQL-MariaDB

Design de la base dans un tableur

Dans Microsoft Office Excel ou Open Office Calc, vous pouvez imaginer ce que sera votre base de données :

_images/db2.png

num_client, num_marchandise, num_vente sont des clés primaires et des nombres entiers. Une clé primaire est l’identifiant principal des données d’une ligne.

Fuel Ronny a pour clé primaire la valeur 1 dans la table « clients ». Fuel Ronny est ainsi indexé dans ma table.

marchandise_num, client_num sont des clés étrangères. Elles mettent en relation la table « ventes » avec les deux autres. C’est d’ailleurs pour cela que l’on parle de bases de données relationnelles.

Par convention, je nomme toujours les clés primaires ainsi « num_blabla » et les clés étrangères relayant ces valeurs dans les autres tables « blabla_num ». Créant ainsi des relations entre les tables. « num_blabla » = « blabla_num ». Les clés étrangères font-elles aussi partie de l’indexation de la table comme les clés primaires.

Remarque : les dates sont encodées avec le format anglo-saxon YYYY-MM-DD

Un peu de vocabulaire :

_images/table_sql.png

La table Client est un objet qui a plusieurs attributs : Identifiant, Nom, Prenom, Age, Metier. Chaque ligne est une entité ou objet de cette table avec des données écrites dans chaque champ réservé à un attribut. Chaque attribut a des caractéristiques liées au langage SQL comme le type par exemple.